15 novembre 2009

CELLE QUI VOULAIT FAIRE DES MACARONS

La semaine dernière, il y avait la kermesse de l'Eglise de notre commune et l'époux avait été réquisitionné (il avait donné son accord) pour préparer des torches aux marrons.

Bien sûr, j'ai été d'une aide efficace et indispensable : j'ai vérifié 10 fois qu'il avait bien tout le matos, la recette et les ingrédients et puis je me suis préparée vite fait bien fait pour livrer la première fournée à la salle polyvalente (et oui, efficace et indispensable ....) !

DSCN2077

Voici quelques rescapés !
(je ne peux pas vous dire si c'était bon car je n'en mange pas)










Et comme sur la bloguosphère, nombreuses sont celles qui font des macarons, du coup, moi aussi je voulais en faire (les macarons, c'est beau et bon) et donc après avoir acheté les ingrédients, j'ai tenté l'expérience :
avant d'enfourner les coques, je les ai laissé crouter une heure comme indiqué sur la recette, mais bon, il y a eu un bug, car le résultat visuel était nul.

DSCN2096





Les coques auraient dû être gonflées et lisses .... (donc là, c'est ni l'un ni l'autre !)

Par contre, au goût c'était très bon et avec une ganache au chocolat ils étaient vraiment excellents.

DSCN2098

En conclusion, faudra que je teste à nouveau, peut-être avec une autre recette.

Posté par DES QUE POSSIBLE à 17:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur CELLE QUI VOULAIT FAIRE DES MACARONS

    salut Dorlène
    les torches aux marrons de ton cher mari,un vrai régal,un délice,donne lui un bisou de ma part,MICHELINE,

    Posté par micheline, 15 novembre 2009 à 23:11 | | Répondre
  • Coucou,

    Moi j'aimerai bien la recette des torches ... Chez nous tout le monde en mange donc ça me tenterais bien d'essayer d'en faire des vraiment bonnes !
    @ +

    Posté par Val du Patch, 16 novembre 2009 à 12:31 | | Répondre
  • Pour obtenir la recette "secrète" va falloir être gentilles mais alors gentilles ....
    (euh, pour tout vous dire, elle est dans la tête de l'homme, à part un petit dessin qu'il a fait et qui est sur notre tableau d'affichage en cuisine qui signifie "tout mélanger" !)
    La recette n'est pas compliquée, le problème c'est de trouver (ou faire soi-même) une pâte de marrons qui soit digne de ce nom, ensuite faut trouver un appareil qui permet de faire des vermicelles de pâte.
    Donc, je vous souhaite bonne chance pour trouver le bon matos et il vous en faudra !

    Posté par DES QUE POSSIBLE, 24 novembre 2009 à 22:17 | | Répondre
Nouveau commentaire